Frédéric Costallat

Directeur et chorégraphe de la compagnie Black Bakara

Prix d'interprétation masculine lors du festival “Le Plateau Des Chorégraphes” de Bougival en 2013    

Formé et récompensé d'une mention bien au CNR de Lyon en classique et contemporain entre 2001 et 2004 , Frédéric commence son travail d'artiste avec Abou Lagraa et Denis Plassard, et poursuit avec Pierre-Michel & Eugénie VERBEURGT, et Stéphane Ripon – Cie F2B où il s'épanouit.

Chorégraphe dans l'âme depuis toujours, il crée sa première pièce en 2005, et en crée sept ultérieurement dont quatre majeures : Nuit d'Orient, Exilé, Port d'Attache et Les Chemins Du Retour.

En 2010, il devient directeur de la compagnie Cie Black BAKARA créée sur mesure pour ses ambitions créatrices.

En 2019, avec le soutien de la Communauté d'Agglomération de St Dizier (Haute-Marne), ainsi que celui de la Ville de St Dizier, il débute une nouvelle trilogie de création appelée : Les Grandes Histoires.

Ce nouveau grand cycle vient s’inscrire dans la continuité du précédent basé sur l’exil, avec pour but d'affirmer l'identité artistique de son écriture chorégraphique tout en évoluant vers un style plus urbain qui laisse une grande part au jeu d’acteur du danseur, pour nous conter sur scène des histoires empruntées au répertoire. 

Ce Cycle débute par Le Lac Des Cygnes, création 2020 / 2021.

Suivront deux autres grandes histoires adaptées de l’opéra, du ballet, du théâtre. Elles sont pour un grand nombre des références et des sources inépuisables d’inspiration et seront telle la danse de Frédéric, à savoir un mélange de classique, contemporain alliant sensualité, esthétique et vitalité.

Enfin, une particularité distingue Frédéric, le besoin de transmettre et de révéler des talents qui l'amènent depuis de nombreuses années à multiplier ses actions d'éducation artistique en France métropolitaine et en Outre-Mer notamment à Mayotte grâce à un partenariat avec le rectorat. Ce partenariat aura bientôt la possibilité d'être développé à la Réunion et en Guadeloupe.

En 2021, le Centre de formation BAKARA est créé pour offrir la possibilité aux stagiaires en danse de travailler, de vivre leur passion tout en découvrant le monde et d'autres cultures. Danser et voyager, telle est l'aventure à laquelle le centre BAKARA convie les danseurs en devenir.

 

Photographie : Sébastien Lamy